chambre enfant

Décorer la chambre de votre enfant selon la méthode Montessori

Avec le mois de septembre, de nombreux enfants ont retrouvé le chemin des classes. Certains d’entre eux commencent peut-être leur premier moment d’enseignement. C’est, pour les parents, le moment d’apprendre à concilier pédagogie scolaire et pédagogie à la maison. Parmi les concepts se popularisant, la pédagogie Montessori. Celle-ci demande, pour certaines familles, de revoir légèrement l’organisation de la chambre de l’enfant. Comment aménager celle-ci ?

Lit cabane, au sol et rangements : donner de la hauteur

Le principe de la pédagogie Montessori est de guider votre enfant vers une autonomie et une indépendance lui assurant de construire sa vie paisiblement. L’idée est de développer sa concentration, sa discipline, son amour de l’apprentissage, en lui apprenant à apprécier d’être attentif et instruit. Cela passe, dès son plus jeune âge, par l’optimisation de sa chambre. Dans celle-ci, il doit pouvoir se déplacer seul, se mettre au lit, ranger ses affaires, avoir son coin de jeu solitaire. Pour organiser cette chambre, il faut alors commencer par choisir l’élément central : le lit.

La tendance du moment est sans conteste le lit cabane, en mezzanine, au sol ou encore sans barreaux, proposé par tous les spécialistes de la literie pour enfants. De préférence, vous optez pour un lit au sol, qui facilite le couchage indépendant. Si votre enfant est un peu plus aventurier, cela peut aussi être amusant de prendre un lit superposé, qui renforcera une notion de cocon, le rapprochant du plafond. Vous pourrez en prime optimiser l’espace sous le lit pour multiplier les rangements. Étagères, boîtes, placards : ayez des espaces dédiés pour les vêtements comme pour les jeux, tous accessibles à l’enfant.

Bibliothèque et jeux : prévoir des espaces dédiés

S’il est important de prévoir l’espace de sommeil et de rangement, il faut aussi penser au divertissement de votre enfant. Ce dernier doit avoir des espaces dédiés dans sa chambre où il se sent dans les bonnes conditions pour l’activité liée. Pensez par exemple à faire un coin lecture, avec un tapis de sol, où une bibliothèque est au niveau de votre enfant. Il pourra ainsi attraper les livres de lui-même et apprendre à les ranger. Le principal, en effet, est qu’il puisse avoir accès à tout. Palper les objets, les découvrir, les ranger : voilà qui développera ses capacités, sa connaissance de son environnement et, à terme, son autonomie.

Enfin, un autre coin de la pièce doit être réservé aux moments de jeux. Chacune des options d’activités qu’il possède doit encore une fois être accessible facilement. Il faut, en prime, que les jeux disponibles puissent être utilisés seuls, afin d’optimiser son indépendance. Il doit être en mesure de s’occuper, se divertir et s’épanouir par lui-même. Dans cet espace dédié, vous devrez également lui mettre à disposition des cases de rangement, placées au même endroit. N’hésitez pas à varier les couleurs, dans des tons pâles, pour l’aider à différencier où va chaque objet, par exemple. Cela donnera également une touche plus esthétique et dynamique à l’ensemble.

Couleurs et miroirs : mettre de la lumière dans la pièce

Les tons qui ornent la chambre de votre enfant, en effet, finiront de la décorer. Pour aménager la pièce dans la pédagogie Montessori, il faut parvenir à stimuler l’enfant sans le fatiguer. Des couleurs neutres, avec des touches de couleurs pour attirer l’attention sur les éléments clés, l’aideront à organiser mentalement sa chambre. Avec du blanc, vous serez assuré de créer un espace lumineux. Ajoutez des touches plus colorées pour rendre la chambre plus agréable et source d’inspiration. Des nuances comme le bleu ciel, le vert forêt ou le jaune pâle se prêtent très bien aux chambres pour enfants.

Avec ces couleurs, en effet, la luminosité est préservée. Votre enfant évolue donc dans une chambre claire et douce à la fois. Pensez, pour décorer la pièce, à l’astuce des petites lumières suspendues. Au mur, sur l’étagère ou le baldaquin du lit cabane, des guirlandes ludiques peuvent apporter un éclairage tamisé. Dernier élément clé de la pédagogie Montessori : stimuler l’enfant. Placez un miroir, dès son plus jeune âge, dans son espace de vie. Il sera attiré par son reflet, stimulant son éveil. Vous optimisez à la fois la lumière et votre espace, lui donnant une impression de grandeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *