maison ecologique et esthétique

Ma Prime Rénov’ : quand les Français allient décoration et écologie

Alors que l’Accord de Paris observe un échec cuisant, l’ONU tire la sonnette d’alarme à l’approche de la COP26 pour renforcer les engagements des 191 pays signataires. + 2,7 °C, c’est la hausse de température annoncée d’ici la fin du siècle si rien ne change concernant le taux d’émission de CO2 rejeté. Pour palier ce problème, de nombreux pays engagent des dispositifs tels que la France avec Ma Prime Rénov’. Une aide de l’État destinée à tous ceux qui ont besoin de rénover leur logement, évitant ainsi une forte déperdition énergétique. C’est également l’occasion pour tous les propriétaires de joindre l’utile à l’agréable, en changeant de décoration intérieure.

Le succès du dispositif Ma Prime Rénov’

À l’approche de la COP26, l’ONU s’inquiète de la situation climatique et tire la sonnette d’alarme. Les engagements pris par les 191 pays signataires n’ont pas été tenus et, pire encore, une hausse de température de plus de 2,7 ° C est en prévision d’ici la fin du siècle. À quelques jours de l’ouverture de la COP26, les pays tels que la Chine ou l’Inde n’ont pas souhaité s’exprimer, alors même qu’ils sont responsables de plus d’un quart des émissions mondiales de gaz à effet de serre.

Si la France n’est pas le pays qui pollue le plus, elle n’est pas non plus exempte de tout reproche. Face à l’urgence climatique, le gouvernement décide de reconduire certains dispositifs tels que Ma Prime Rénov’, destinée à renforcer l’isolation thermique des logements les plus anciens. Occupants ou bailleurs, les propriétaires Français peuvent bénéficier depuis 2020 de cette aide, quelles que soient leurs conditions de revenus. Il faut noter que le dispositif a très bien fonctionné puisque ce sont plus de 427 000 demandes qui ont été effectuées en 2021 pour pouvoir profiter de Ma Prime Renov’. Fort de ce succès, le gouvernement souhaite renouveler le dispositif pour l’année 2022 en débloquant un budget de 2 milliards d’euros.

Une opportunité pour tous les propriétaires souhaitant faire baisser leurs factures tout en améliorant l’esthétique de leur intérieur. En effet, depuis le début de la crise sanitaire, les Français ont besoin de changement. Un désir renforcé par le télétravail et les différents épisodes de confinement. Décoration intérieure et extérieure, de nombreux foyers déménagent dans l’optique d’obtenir davantage de confort et d’esthétisme, et en profitent ainsi pour s’installer dans des logements plus verts.

Quels travaux de rénovation effectuer grâce à ce dispositif ?

Ma Prime Rénov’ est une aide destinée à tous les propriétaires, quelles que soient leurs conditions de revenus. Sont donc concernés les foyers les plus modestes aux ménages les plus aisés. Bien entendu, le montant octroyé ne sera pas le même suivant la situation financière rencontrée. À travers ce dispositif, l’État permet le financement de nombreux travaux énergétiques, parmi lesquels :

  • L’isolation de toutes les parois vitrées à travers le renforcement des vitrages simples,
  • Le remplacement des vieux systèmes de chauffage utilisant le fioul,
  • L’isolation de tous les murs de la maison, du sol à la toiture.

Concernant ce dernier point, de nombreux propriétaires choisissent les solutions du bois ou du chanvre pour isoler davantage leur sol et gagner en esthétisme. Cependant, si la rénovation du sol est très importante, il faut savoir qu’une grande déperdition thermique s’effectue par le plafond. En effet, on estime que 30 % de la chaleur émise par les foyers se perdent dans la toiture, contre 20 % par la cheminée. Un constat qui pousse les ménages à repenser leur logement et à améliorer davantage l’isolation de leurs plafonds.

Pour effectuer ce type de travaux, il n’est pas nécessaire de refaire toute la toiture. Un système d’isolation thermique peut être mis très rapidement en place sur les murs intérieurs de la maison. Et puisque l’on parle esthétique, de nombreuses solutions sont aujourd’hui possibles pour couvrir les installations thermiques, telles que la pose de plafonds suspendus ou de plafonds tendus. Ces derniers sont par ailleurs très efficaces pour masquer toutes les imperfections et, contrairement au plafond suspendu, permettent une esthétique irréprochable, rendant invisible toute imperfection.

Par ailleurs, il existe de nombreux types de plafonds tendus, il est donc très difficile de ne pas trouver son bonheur. Mat, satiné, laqué ou translucide, plus d’une centaine de coloris sont disponibles sur le marché pour pouvoir obtenir un plafond isolant, propre et moderne.

La décoration écoresponsable

S’il est important de se préoccuper de l’isolation de sa maison, les travaux peuvent également être l’occasion de repenser sa décoration. Aujourd’hui, de nombreuses marques françaises proposent des produits écoresponsables, aux matériaux respectueux de l’environnement. La décoration écoresponsable se définit à travers plusieurs plans :

  • Une fabrication produite avec des matériaux locaux contenant le moins possible de produits chimiques,
  • Une production locale qui ne nécessite pas de longs transports, très nocifs pour l’environnement,
  • Une éthique et une solidarité marquées à travers un commerce équitable.

De manière générale, mieux vaut privilégier le savoir-faire français pour être sûr de sa provenance. Pour tous ceux qui ne sauraient pas par quel bout commencer, voici quelques idées pour une décoration écologique et responsable :

  • Acheter ses meubles dans des brocantes ou des vides greniers,
  • Détourner et réutiliser des objets destinés à la poubelle,
  • Décorer son intérieur avec des plantes,
  • Pratiquer du DIY grâce à des matériaux naturels,
  • Réaliser ses travaux muraux avec des peintures ou du papier peint « green » ou bio.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *