Comment réussir son exposition de photographie ?

Ça y est, c’est le moment d’exposer le fruit de votre travail et, pourquoi pas, l’œuvre de toute votre vie ! Mais attention, une exposition photos, ça se prépare. Et si le plus important pour vous est de commencer à vous faire connaître, vous serez peut-être également satisfait de pouvoir en tirer quelques bénéfices financiers en attirant un maximum de visiteurs. Lieu, date, budget, disposition des œuvres et communication : rien ne doit être laissé au hasard. Besoin d’un peu d’aide ? Voici les points essentiels à travailler lorsque l’on souhaite ouvrir sa propre exposition de photographie.

Lieu, date et budget : élaborer son projet d’exposition

À la base de toute exposition, le lieu est la première des questions. Il s’agit de montrer le fruit d’un travail acharné, résultant souvent de plusieurs mois, voire de plusieurs années de travail. Il serait donc dommage de ne pas le mettre en valeur et de ne pas en retirer quelques avantages financiers. Pour ce faire, il est important d’opter pour un lieu visible par le plus grand nombre. Attention cependant, chaque type de lieu présente des avantages et des inconvénients, parmi lesquels le déploiement d’un budget parfois conséquent. C’est à chaque photographe de faire le choix le plus avantageux en fonction de plusieurs critères :

  • L’accessibilité du lieu,
  • Le coût,
  • L’organisation,
  • La visibilité,
  • Le potentiel de vente.

Des points variant selon le lieu choisi, parmi lesquels :

  • Un bar, un restaurant ou un hôtel,
  • Un magasin culturel,
  • Un commerce avec espace dédié,
  • Une médiathèque ou MJC,
  • Une galerie publique,
  • Un festival,
  • Un Salon/Expo,
  • Une galerie privée.

Bien entendu, s’il s’agit d’une première exposition, mieux vaut se diriger vers les lieux les moins onéreux tels que les bars, les restaurants, les hôtels, les magasins culturels ou les commerces. À noter que le photographe débutant devra se munir de patience pour pouvoir convaincre et trouver une place au sein du lieu choisi. Il s’agit cependant d’une expérience unique, au cours de laquelle vous allez pouvoir rencontrer les visiteurs et mettre en avant le fruit de votre travail. Alors malgré les difficultés, haut les cœurs ! Petit conseil avant de vous lancer : n’oubliez pas de démarcher avec votre book sous le bras.

Disposition des œuvres et matériel : monter son exposition

Vous avez trouvé le lieu : bravo ! C’était l’étape la plus compliquée. Une fois la date fixée, il vous faut à présent penser l’installation de votre exposition. Il s’agit de l’étape la plus intéressante en tant qu’artiste alors prenez y du plaisir ! Il s’agit à cette étape de mettre en avant du mieux possible votre travail selon la trame que vous jugerez la plus pertinente. Bien entendu, l’architecture de la salle choisie sera le point de départ de votre réflexion pour pouvoir placer vos différentes photographies. Et si vous souhaitez faire en sorte que les visiteurs les observent dans un certain ordre, à vous d’établir le chemin de visite. Prenez également le temps d’observer les éclairages principaux du lieu.

Avant cela, il est primordial d’établir un budget permettant de développer les photographies en format papier. Il vous faut trouver un fournisseur de qualité, proposant de l’impression photo de qualité avec un grammage et des finitions adéquates. Dans une exposition de photos, les œuvres sont aussi importantes que le support en lui-même ! Négliger cette étape serait donc une grosse erreur. Par ailleurs, le photographe doit prêter une attention particulière aux fixations des œuvres pour ne pas qu’elles tombent en plein vernissage.

Préparatifs et communication sur l’évènement

Sans communication, pas de visiteurs. Si vous souhaitez vivre de votre passion, il faut absolument savoir communiquer sur les évènements que vous organisez. Une réputation se construisant sur le long terme, il est important de préparer le terrain en amont. La photographie est un art visuel numérique, vous avez donc la chance de pouvoir partager facilement votre travail sur des réseaux sociaux tels qu’Instagram. Une fois la communauté créée, il vous sera plus facile de toucher des personnes déjà intéressées par votre travail et susceptibles de venir voir votre travail lors de l’exposition.

D’un point de vue pratique, n’hésitez pas à communiquer sur l’évènement dès la détermination de la date et du lieu de l’exposition. Une fois les tirages photos effectués, pourquoi ne pas poster la nouvelle sur les réseaux ? Les internautes auront plaisir à suivre, pas à pas, l’avancée de votre projet et la mise en place de votre exposition photos.

On a coutume de dire que les artistes sont de très mauvais communiquant, ceci parce qu’ils ne sont bien souvent pas assez préparés. Lors de l’exposition, vous serez au cœur de l’attention. Quelle était l’intention derrière cette photographie ? Comment avez-vous rencontré vos modèles ? Pouvez-vous nous en dire plus sur votre travail ? D’où vient cette passion pour la photographie ? Pourquoi avoir choisi ce thème ? Vous serez assailli par de multitudes questionnements de la part des visiteurs, et pour cause : il s’agit de votre exposition photos. Le meilleur moyen de réussir cet exercice est de s’y préparer ! Évitez d’apprendre des phrases toutes faites qui ont pour effet d’anéantir tout le naturel des échanges. Privilégiez plutôt par écrit, puis dans votre tête, quelques points précis et percutants, correspondant à votre démarche personnelle. Le but ? Faire passer des émotions et marquer les esprits.

Articles populaires

Étiquettes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles dans la même catégorie

Voir tous les articles