Des rideaux en macramé

Comment réaliser ses propres rideaux brise-bise en véritable macarmé ?

L’été approche, avec sa vague de chaleur et son lots d’insectes volants qui viennent envahir nos maisons. Pour éviter ce fléau, rien de tel qu’un rideau brise-bise en véritable macramé qui, en plus de vous apporter un peu de fraîcheur et de repousser les mouches, embellira vos cadres de portes aussi bien en intérieur qu’en extérieur.

Le macramé véritable, qu’est-ce que c’est ?

Très utilisé en Amérique du Sud et en Amérique Centrale, mais aussi dans les pays asiatiques, le véritable macramé est en fait une technique particulière de tissage plutôt qu’un type spécifique de fil. Ce que l’on trouve toutefois comme macramé, à l’heure actuelle, sont des fils recouverts d’une fine couche de cire, se prêtant ainsi parfaitement à la confection de nœuds caractéristiques à la technique de macramé. Ainsi, les nœuds tissés tiennent bien en place et ne glissent pas, conservant parfaitement vos entrecroisements.

Le macramé que l’on rencontre actuellement peut être trouvé dans tous les magasins de fournitures pour créations ou sur les boutiques en ligne du même domaine. Tout comme le crochet ou le tricot, il vous faudra apprendre les différents nœuds utilisés traditionnellement pour les réalisations en macramé. Commencez par des nœuds simples, puis, petit à petit, vous pourrez évoluer vers des créations plus compliquées.

Comment réaliser son rideau brise-bise en véritable macramé ?

La création de rideaux brise-bise en véritable macramé est un travail de longue haleine. Il vous faudra plusieurs heures de création avant de parvenir à un objet fini. Mais le rendu en vaut largement la chandelle ; vous ne reconnaîtrez plus vos ouvertures de portes. Procurez-vous, tout d’abord, un support pour votre rideau : une baguette en bois ou une tige de bambou d’un ou deux centimètres de diamètre fera amplement l’affaire. Puis, commencez à tisser votre macramé autour de cette baguette.

Grâce aux différents nœuds que vous aurez appris à tresser, vous pourrez ainsi réaliser de nombreux motifs sur votre rideau. Pensez également à varier les couleurs ; veillez toutefois à ne pas trop en changer, sous peine de vous retrouver avec un fouillis de coloris qui n’aura aucun rendu à la fin. En effet, les nœuds que vous allez réaliser vont faire que vos fils se chevaucheront tous à un moment donné ou à un autre, alors un conseil : choisissez quelques couleurs, quatre au maximum, et veillez à ce qu’elle se marient bien toutes ensembles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *